Brand History

De la Young Line portée par McEnroe à la Ghibli conçue pour l'équipe américaine de la Coupe Davis, les vêtements Sergio Tacchini synthétisent l'histoire d'un succès. Un joueur de tennis qui crée, avec le style italien et l'innovation, une marque qui évoque un monde.

01

Sergio Tacchini

Sergio Tacchini, champion italien de tennis et joueur en Coupe Davis pour l’Italie de 1959 à 1966

02

1966 - Les débuts

Tout a commencé en 1966 lorsque Sergio Tacchini abandonne la compétition pour fonder Sandys, une entreprise productrice et distributrice de vêtements et chaussures de sport.

02

1966 - Gli inizi

Tout a commencé en 1966 lorsque Sergio Tacchini abandonne la compétition pour fonder Sandys, une entreprise productrice et distributrice de vêtements et chaussures de sport.

03

1970 - Les amis

Tacchini commence par habiller ses anciens collègues joueurs de tennis avec les premières collections de prêt-à-porter pour le tennis créées par l’ancien champion

04

1970 - La couleur

Il introduit pour la première fois la couleur dans le tennis, un monde où seules les tenues blanches étaient permises.

05

1972 - Nouveau logo

Le nouveau logo Sergio Tacchini voit le jour : il s’agit d’un jeu de croisements entre le S et le T des initiales qui, en se coupant, reproduisent les lignes de fond du terrain et rappellent la forme de la balle de tennis

06

1978 - Les sponsorisations et les ambassadeurs internationaux

Les sponsorisations des légendes du tennis mondial voient le jour, à commencer par Connors et Gerulaitis qui aideront à porter la marque italienne au sommet du tennis mondial et à son affirmation sur le marché international.

07

1978 - John McEnroe

En 1978, une grande intuition : un contrat de 8 ans avec l’étoile montante du tennis mondial John McEnroe, qui deviendra l’icône incontestée de la marque.

08

1980 - Young Line

Au début des années 80, Tacchini lance sur le marché le polo Young Line : une double bande avec une couleur contrastée qui tourne sur le polo. La double bande devient la référence iconique de la marque, utilisée au niveau institutionnel et revue sous plusieurs formes dans les collections. Aujourd’hui encore, le Polo Young Line et le survêtement Tamarindo font partie des best-sellers.

09

1980 - 1990 - Nouvelles collections de prêt-à-porter

C’est au cours de cette décennie que la collection Sergio Tacchini prend de l’ampleur, et de nouvelles collections de prêt-à-porter font leur apparition pour d’autres disciplines sportives. Tout d’abord la collection GOLF, qui apporte avec elle la sponsorisation de champions du calibre de Jan Woosnam.

10

1990 - Le ski

La nouvelle ligne de ski pour homme, femme et enfant s’ajoute à la collection. Elle s’adresse aux amateurs de ce sport, mais constitue aussi une ligne technique pour les grands champions comme Pirmin Zurbriggen et Marc Girardelli.

11

1990 – 1995 - Les chaussures

Toujours dans une optique d’extension des lignes, les chaussures sont introduites durant la première moitié des années 90, avec une importance particulière attribuée aux chaussures techniques pour le jeu des champions, mais aussi aux chaussures de loisirs.

12

La publicité

Une forte planification publicitaire à différents sujets se met en place, couvrant ainsi à la fois le tennis et les champions du moment, de même que les nouvelles lignes sportives produites par Sergio Tacchini.

13

Le total look

C’est durant cette période que la marque italienne développe une collection leisure total look. La collection est aussi bien pour homme que pour femme, et s’étend des vestes, aux pantalons et aux chaussures.

14

1991 - Les boutiques

Avec la collection total look, les premières boutiques monomarque ouvrent leurs portes. La première voit le jour à Turin en 1991, inaugurant une nouvelle distribution sur le canal retail du sportswear.

15

2001 - La voile

En 2001, le trimaran de 60 pieds appartenant à la marque est lancé, et il disputera la compétition avec la navigatrice française Fauconnier. L’investissement est considéré comme fondamental pour la mise au point et le perfectionnement des articles techniques de la nouvelle collection Sailing.

16

Les accessoires

Une importante stratégie de collaboration débute pour les produits qui ne font pas partie du cœur de métier ; c’est durant cette période que les parfums et les sacs s’ajoutent au portefeuille Sergio Tacchini. Ils seront suivis par les sous-vêtements, chaussettes, montres, homewear, beachwear.

17

Le 50e anniversaire

En 2016, la marque célèbre son 50e anniversaire. Un logo et une Special Edition polo Young Line sont créés pour l’occasion, et l’anniversaire est fêté au Yacht Club de Monaco, avec une exposition photographique et une grande fête qui a accueilli de très nombreux amis de la marque, provenant surtout du monde du tennis.

18

Les collaborations

L’année de son anniversaire, la marque commence à collaborer avec des designers du monde de la mode, créant ainsi des capsules symboles d’une parfaite intégration entre le monde du sport et celui de la mode. Tout d’abord le designer russe Gosha Rubchinskiy, puis Andrea Crews, Eleven Paris, et Le Bon Marché à Paris.